Le Chili pour les nuls

[col grid= »2-1 first »]

Itinéraire

Du 20/05/2012 au 30/05/2012 soit 23 jours

On a aimé

  1. La Sebastiana villa de Pablo Neruda
  2. La famille rencontrée à Valparaiso
  3. La gentillesse des chiliens
  4. Valparaiso une ville magnifique

On a moins aimé

  1. La non-animation de Santiago
  2. Le mauvais temps dans le sud à Pucon
  3. Notre décision de partir vers le sud malgré la météo
  4. Avoir renoncer au Nord (depuis l’Argentine)
  5. les chiens errants

Budget journalier (pour 2 personnes)

  • Devise : 1 € = 640 CLP
  • Moyenne : 46 €
  • Hébergement : 20 €
  • Repas : 9 €
  • Transport : 12 €
  • Visites/activités : 1 €

[/col][col grid= »2-1″]

Notre bilan

Nous ne sommes pas restés (assez) longtemps au Chili mais pour un tour du Monde nous avons tout de même pu nous faire une idée assez globale du pays. Malgré la météo, nous avons adoré le Chili !

Nous regrettons de ne pas avoir été dans le nord pour voir les villes portuaires et le désert d’Atacama. Nous avons fait ce choix car nous savions que nous allions aller en Bolivie et que les paysages étaient semblables. C’est donc un choix que nous avons fait et nous avions donc décidé d’aller dans le sud. Le temps a alors joué contre nous car l’hiver est arrivé d’un coup et si nous pouvons donc donner un conseil pour le sud c’est d’y aller à la bonne saison et de prévoir beaucoup de temps car les déplacements sont longs (excepté pour l’avion bien sûr). La pluie plus que le froid nous a handicapés.

L’île de pâques fait évidemment partie du Chili mais cette destination est tellement à part que nous avons décidé de la traiter seule ! En effet rien dans le Chili ne fait penser à l’île de pâques.

Quelques bons plans pour le Chili en tour du Monde

  • Se présenter directement à la compagnie Lan pour essayer d’avoir un prix sur le billet A /R Santiago/île de Pâques, des vols s’effectuant tous les jours, il paraît que s’il reste de la place, il peut y avoir de bons prix dernière minute.
  • L’hôtel Destino BellaVista à Valparaiso.
  • Faire son trajet en fonction de la météo, une fois dans le sud et vice versa, changer de trajectoire est quasiment impossible excepté en avion.
Tour du monde au Chili

[/col]

©2011-2017 Alexandre & Juliette

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?