à La Paz, à La Paz ?

Nous prenons un bus de nuit pour nous rendre à La Paz. Le bus est une horreur mais nous sommes habitués, il fait environ 0°C, l’odeur est infecte et nous arrivons encore une fois à 4H30 du matin, dans la nuit et le froid !

Entrada del sol La Paz Plaza de la liberacion

La Paz est une ville qui sonne comme une menace selon les guides et les personnes que l’on croise : faux taxi, faux touriste etc.

Camion Vue intérieure Texture moderneCependant nous n’avons pas le choix et comme tout le monde nous devons prendre un taxi pour nous rendre dans le centre. Nous trouvons que les informations alarmistes des guides sont inutiles et effrayantes et souvent exagérées !

Derrière les murs Tienda La Paz

Évidemment il faut faire attention mais alarmer les voyageurs sans leur indiquer comment se comporter, c’est inutile. À la gare de La Paz il y a un kiosque spécialisé pour les touristes, qui les guide et leur appellent un taxi.

Pour Pacha Mama Marché aux sorcières Foetus de Lama

Tienda para Cholitas San Francisco Texture

Notre hôtel est en plein milieu du marché des sorcières, nous flânons dans la ville entre fœtus de lama séchés, plantes séchées et potions magiques, nous buvons les jus d’orange frais pressées à la minute tout en admirant l’architecture coloniale de cette ville, perchée à 4000 m d’altitude, en forme de cuvette et remplie de gens.

Cholita style Dans les rue de La Paz Cathédrale San Francisco Texture

©2011-2017 Alexandre & Juliette

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?