Tupiza et Paul Newman

Après la traversée de l’Altiplano argentin à une moyenne de 4000 m d’altitude, des villages western, des lamas, des canyons, fermes et montagnes enneigées, nous arrivons à La Quiaca. Nous traversons la frontière, échangeons nos derniers pesos contre des bolivianos et sautons dans le premier bus en direction de Tupiza. Évidemment le décor change considérablement et les bus sont nettement moins confortables, des enfants font la manche, nous croisons des cholitas partout et les rues ne sont plus pavées.

Colonial style Mercado Cactus

Notre premier trajet nous enchante, le paysage est incroyablement beau et torturé ! Nous arrivons à Tupiza, la ville est au milieu des canyons, très belle et minuscule. Les nuits sont froides mais étoilées ! En Bolivie nous nous réhabituons au manque de chauffage comme en Chine pour ses nuits glaciales !

Jane Hey Cowboy Repos

Tupiza est en ancien centre minier et un véritable décor de western. Nous achetons notre premier bolsito (sac) de coca et partons la première après-midi, faire un tour de cheval. La quebrada (canyon) est célèbre pour avoir accueilli les célèbres Butch Cassidi et le Kid, nous chevauchons ainsi trois des canyons de la vallée : La garganta del Diablo, de los machos et del Inca.

Los machos Calamity Huuuuuuu

Nous serons surpris de la dureté des boliviens, cela est certainement due à leur condition de vie très difficile, nous nous verrons même refuser une table à un bouiboui servant le fameux poulet frites riz national !

Le bon Clint Tupiza

Nous trouverons finalement une table extrêmement sympathique et en ferons notre cantine. Pour huit bolivianos (moins de un euro) nous découvrons la composition de l’Almuerzo : soupe secondito dessert et boisson.

A la recherche de Cassidy et le Kid Désert Canyons

Devant l’ultra tourisme pour faire le tour très populaire de Tupiza à Uyuni et notre refus de passer quatre jours dans un 4X4 en file indienne dans le désert, nous décidons d’aller par nous-même à Uyuni et d’aviser sur place. Nous avons adoré Tupiza pour le décor Western et le village à la fois typique mais aussi touristique !

Cowboy Dans les canyons Cowboy

Notre première étape en Bolivie est plus que prometteuse, malgré le manque de sourire des boliviens, nous apprenons à connaître ce peuple et nous rendons vite compte que ceci n’est évidemment qu’une protection car dès que l’on parle un peu avec eux, les boliviens nous posent beaucoup de questions et nous appellent tout de suite « Amigos ».

Cerveza del Inca Cholitas réunion au mercado Sortie d'église Tour d'église

3 Commentaires

Les commentaires sont fermés.

  1. cathy 5 années Il y a

    Toujours aussi beau, aussi grand… J’adore, j’adore, j’adore!!!!

  2. Milie 5 années Il y a

    C’te classe !!!

  3. laure 5 années Il y a

    oh lala! Vous connaissez mon manque d’attirance pour l’Amérique du Sud, et bien là franchement ça fait carrément envie. Ca semble sauvage et traditionnel, je pense que ce pays me plairait vraiment!
    Belles photos! leurs tenues et leur allure me plaisent et c’est quoi exactement la soupe secondito?

©2011-2017 Alexandre & Juliette

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?