Salvador de Bahia

Nous embarquons sur le bateau qui doit nous ramener à Salvador, les passagers sont malades les uns après les autres. Nous restons à l’arrière du bateau, le vent en poupe afin de ne pas être malades – et heureusement qu’il nous restait des bonbons au gingembre!
Le bateau ralentit soudain en pleine mer et nous craignons une panne, quelques minutes plus tard et toujours immobilisés, nous voyons deux baleines. Le bateau les a juste laissées passer.

Vue du port depuis l’ascenseur historique

Nous arrivons au port de Salvador de Bahia, traversons le marché, prenons l’ascenseur historique qui nous conduit dans la vieille ville et traversons le quartier pittoresque et charmant du Pelhourino pour rejoindre notre dernier hôtel pour notre dernière nuit.

Mama Bahia avec costume traditionnel

A deux jours de rentrer, nous avons bien du mal à profiter de la ville et c’est bien dommage car elle est belle et vivante ! Nous sortons prendre un dernier verre et écouter un groupe de rue en mangeant une moqueca de poisson.

Moqueca et bossa

Le lendemain après avoir déambulés une bonne partie de la journée dans la ville, nous prenons nos sacs à dos et direction l’aéroport.

Ceci est donc le dernier trajet de notre tour du monde : Salvador-Madrid-Paris-Marseille…