Siem Reap et la cité d’Angkor

Nous arrivons donc (enfin) à Angkor, il faut dire qu’on nous en a tellement parlé que l’on a à la fois hâte et peur de découvrir le site. Un peu comme un film dont on vous dit mille fois qu’il est génial, vous allez le voir et vous êtes déçus ! Et bien on n’a pas été déçu !! Angkor est vraiment spectaculaire. Encore que … bon d’accord j’arrête !

Lumière sur les murs d'Angkor

Tout d’abord, nous avons trouvé une petite auberge de jeunesse fantastique ! Ensuite, Siem Reap est une ville agréable mais totalement différente du reste du Cambodge : très chère, superficielle et moderne. Et enfin la visite de la cité d’Angkor vaut vraiment le coup d’œil !

Angkor Vat : feuille d'or apposée sur un sein d'une divinité

Angkor Vat, détail couloir

Nous avons, en plus du site, assisté à un spectacle de danse qui a lieu tous les soirs dans le night market: un spectacle sur l’art khmer qui relate à la fois des scènes de séduction, de pêche et de mythologie kmer. Les costumes sont très beaux et les danseurs sont tellement souriants et communicatifs que nous y sommes retournés avec les mêmes yeux ébahis ! Le plus impressionnant est la faculté qu’ont les filles à retourner leurs doigts et orteils vers l’extérieur.

Chemin de traverse à Angkor Bayon à Angkor

Vision sereine

Nous trouvons un tuktuk sympa et partons donc à la découverte du plus vaste édifice religieux du monde.
Nous retiendrons Angkor Wat, Angkor Thom, Bayon, Baphoun, Ta Prohm. Mais aussi l’histoire incroyable des successions d’édifices et de cette civilisation qui décidément  reste un coup de coeur artistique et culturel !

Preah Khan (enfin je crois) Détail racine pénétrant dans le temple Ta Prohm envahit par la jungle

Et hop là, tout le reste en images :