Santiago du Chili – porte d’entrée pour l’Amérique du Sud

Pour notre arrivée en Amérique du Sud de ce tour du Monde, c’est à Santiago du Chili que nous atterrissons. Nous partageons le mini bus avec une habitante de l’île de Pâques qui parle français car son grand père était de Brest ! Elle vient une à deux fois par an à Santiago pour voir les médecins et faire du shopping.

Arrivée sur Santiago Palmier chilien A nous l'Amérique !

Notre hôtel est dans le quartier de Providencia, un des plus animés de la ville, Ha bon ? Il n’y a pourtant pas grand monde et très peu d’animation, sans parler de tous les magasins fermés.

Un lama à Santiago Maison de Pablo Neruda Bella Vista

Les magasins sont fermés du samedi après-midi au lundi compris. Très bien, on trouve quand même un supermarché ouvert pour se faire un petit repas à l’hôtel.

Belle Vista BV Quartier BV

À première vue Santiago est une ville vide et calme ! Bon nous cherchons les habitants de Santiago un peu partout nous nous rendons au Bario Brasil quartier animé encore vide ! Ok nous ne désespérons pas et en attendant admirons les ruelles fermées et colorées. Nous finissons notre parcours par le quartier de Bella artes et Bella vista, enfin des gens et un peu d’animation : les étudiants.

Moaï au quartier BV Mur coloré quartier BV Maison du cerro Bella Vista

Nous marchons le long des maisons colorées et taguées pour s’arrêter quelques minutes devant la maison de Pablo Neruda où un homme danse du Flamenco.

Bella Vista Quartier Bella Vista Pablo Neruda

Le soir à l’hôtel nous regardons les informations locales : Santiago est en état d’alerte pour cause de pollution extrême ! Et en effet, la ville est recouverte d’un épais nuage de pollution. Enfermée au pied des Andes, sans vent, la ville étouffe.

Ascension du parc Cristobal Vue du parc Cristobal Cierges au par Cristobal

Ce n’est pas grave nous avons déjà acheté nos billets pour Valparaiso ville au bord de l’océan. Second flash info : Valparaiso, la ville a été prise d’assaut par des manifestations très violentes contre le gouvernement ! Bon d’accord l’aventure c’est l’aventure …

La vierge du parc Cristobal Vue de Santiago Au pied de la cordillère des Andes

Avant de prendre le bus pour Valparaiso nous prenons le funiculaire du parc San Cristobal qui nous élève au-dessus du nuage de pollution. Au sommet une énorme statue de l’immaculée conception et un parc, poumon fragile de la capitale.

Santiago, ville qui respire Un grognon

Santiago nous laisse le souvenir d’une ville un peu monotone, nous avons tout de même aimé le quartier de Bella vista, gai et coloré.