Guilin : the place to be quand il fait chaud

C’est en bus de nuit que nous nous rendons à Guilin. Nous sommes agréablement surpris par la qualité du bus de nuit – pour en avoir testés d’autres. Si bien que nous ne nous rebellons pas quand le chauffeur décide de nous placer à d’autres « lits » que nos places attribuées. Mais, encore plus avec des chinois bruyant à bord et l’habituelle climatisation à -4°C, la nuit est courte avec un tel moyen de transport…
Dédicace
Il est 5h du matin et après une série de petits arrêts, nous demandons au chauffeur si nous sommes bien arrivés à Guilin car le bus semble déserté. La suite est une longue série d’incompréhension et de malentendus – à retenir que certains chinois sont totalement hermétiques aux mimes et au langage des signes – y compris les directions en montrant du doigt…
Le pic de la beauté solitaire
Nous sommes censés arriver à 7h donc nous pensons et nous avons cru comprendre que le bus allait repartir. Au bout d’une heure, hésitant nous descendons et comprenons alors que le conducteur attendait que l’on parte ! Finalement très gentil ce chauffeur, il attendait patiemment que l’on termine notre nuit !

Auberge Ming palace à Guilin : au top! Des produits soutenus
Nous arrivons à l’une des meilleures auberges du monde – dixit Juliette- bon café, beaux tableaux, décoration chaleureuse et accueil amical. Par contre, il fait vraiment très froid 3°C. Ce qui est exceptionnel pour la saison… Pas grave, on allume le chauffage et on rattrape notre nuit !

Le lendemain, enfin non l’après-midi, nous partons visiter la ville et nous rencontrons un professeur d’anglais chinois qui veut parler avec nous pour améliorer son anglais… tiens, justement sa sœur tiens une boutique de thé. Il nous invite donc à une dégustation. Puis tiens, il a des amis qui possèdent un bateau à partir duquel on peut s’offrir pour quelques yuans des points de vue et ho, sa tante à un restaurant qui propose un plat tellement typique à essayer…

Vague de froid mais région superbe

Dégustation de thé
Oui c’est une totale arnaque et jusqu’au moment du thé, on y a cru.
Honte à nous qui sommes si méfiants et prévenus !

Nous nous échappons donc et faisons la connaissance d’une famille italo-française expatriée en Chine. Eux aussi ont rencontré un professeur d’anglais, nous passerons un très bon moment avec eux et la famille chinoise tenant l’auberge, d’autant que le temps s’améliore enfin, ce qui nous permettra d’observer le « pic de la beauté solitaire » et d’autres paysages aux noms poétiques.

Pour en revenir à Guilin et sa région, c’est tout simplement l’une des plus belles de Chine, un enchevêtrement de montagnes, de pics karstiques et d’immenses rivières d’où l’on peut admirer la pêche au cormoran.

Désolé, suite à un problème technique nous ne pouvons qu’honteusement glisser une photo qui n’est pas de nous, pour donner un aperçu :

Guilin

Nous partons de Guilin en train nuit pour nous rendre à Kunming et nous sympathiserons avec de jeunes chinois, que nous détesterons une fois la nuit venue, mais ceci est déjà une autre histoire…

Au moins ils avaient des traducteurs...

3 Commentaires

Les commentaires sont fermés.

  1. Milie 5 années Il y a

    Ce problème technique me rappelle grandement un problème technique que j’ai eu dans les rues de Santiago en République Dominicaine… Rageant, hein ?

  2. fabienne 5 années Il y a

    Hello,
    juste un petit mot pour vous dire qu’on vient de découvrir votre site web. On est un jeune couple qui prépare son tour du monde pour 2013-2014, et vos photos nous font vraiment déjà bien rêvé. :)
    J’avais visité Guilin étant enfant avec mes parents, et c’est un de mes souvenirs les plus marquants, la région est vraiment magnifique, on se réjouis de passer par là-bas! Bonne continuation dans votre tour du monde!

  3. Auteur
    Alexandre 5 années Il y a

    Merci pour votre message… j’ai hâte de découvrir votre itinéraire.
    Bons préparatifs !

©2011-2017 Alexandre & Juliette

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?