Les gorges du tigre bondissant

Notre périple dans les gorges du saut du tigre commence très bien. Nous faisons connaissance dans le mini bus qui nous conduit de Lijiang à Quantou avec Ellen et Mike, des canadiens très sportifs ! Nous avions décidé de faire le treck en 3 jours histoire de ne pas trop se brusquer mais on décide finalement de les suivre en deux jours ! En chemin vers les gorges Route vers les gorges Montagne Le début de la montée vers le « haut sentier » est plutôt facile, nous nous arrêtons vers midi pour déjeuner dans un refuge. À peine arrivés Ellen et Mike s’assoient à côté de deux gars hyper chaleureux qu’ils avaient déjà rencontrés à Lijiang : Rick et Jerod : deux Californiens de San Franscico. Voilà l’équipe formée et nous repartons après une courte pause à la recherche du Tigre bondissant ! Avec Ellen et Mike au départ Mirage L'équipe au départ le lendemain L’équipe se divise alors en deux : Ellen et Mike qui montent les gorges à un rythme hallucinant et Rick, Jerod Alex et moi qui faisons de multiples pauses tout en bavardant, admirant le paysage et sirotant un petit thé au miel des montagnes tibétaines. Village, rizière en terrasse Mur de maïs Chemin du Tigre Les petites vendeuses de thé sont d’ailleurs assez étonnantes, elles proposent gentiment du thé, une banane … Puis ouvrent et referment rapidement une mallette contenant de la marijuana. La deuxième, très éloignée de l’entrée des gorges a carrément un stand de drogues en tout genre. Nous discutons avec elle et lui demandons quelques mots en tibétain, elle nous demande d’où nous venons : France bien sûr, alors elle dit ha oui les français j’aime beaucoup, très bien …. Ils fument beaucoup !!! Hahahaha Montagne Une mamie Mao un peu escroc sur les bords ! Ce petit stand se trouve juste avant l’ascension des 28 virages que nous pourrions appeler les 28 virages de la mort … Mais que la route est belle et la vue vertigineuse des gorges nous offre un panorama féérique : quelques fanions tibétains, des paysans promenant leur bétail, des petites vieilles essayant d’escroquer le touriste en réclamant des sous pour la vue, mais on rigole bien même avec elles ! Nos compagnons de route sont de plus sincèrement agréables et c’est un bonheur de partager ce magnifique paysage avec eux ! C'est haut ! Les Gorges du saut du tigre

Notre refuge

Nous arrivons le soir au gîte. Nous partageons le repas, un petit verre et ne faisons pas trop de folie !! Nous sommes tous éreintés et une longue journée nous attend demain. Nous nous réveillons à l’aube et après le petit déjeuner en admirant la vue vers la montagne de Jade de notre refuge, nous reprenons la route.

Montagne de Jade enneigée En forme Vue du refuge, le lendemain Cette fois le chemin est beaucoup plus facile physiquement mais un peu plus impressionnant : le chemin est étroit et surtout vertigineux. Le plus difficile est le passage de la cascade qu’il faut tout simplement traverser sur des rochers glissants alors qu’il y a un ravin immense juste là à nos pieds.

petite halte avant les 28 virages La cascade de la mort Mon petit poney

Selon notre amie Esther, une trop mignonne petite fille de 5 ans, la cascade renfermerait une fée : elle lui a demandé et la cascade lui a répondu oui ! Raconté avec l’accent québécois c’est encore plus mignon …

Un peu de vent ? Toujours la Chine Avec Jerod avant de traverser la cascade

Nous descendrons ensuite vers le rocher du tigre bondissant et partagerons un dernier verre avec nos amis avant de se séparer : eux repartent vers Lijiang alors que nous nous rendons à Shangri La !

Coca tibétain Vers le rocher du tigre Fin du voyage