Lìjiāng : viande de yack Naxi, Mao et le reste

Nous sommes passés par Lijiang pour rejoindre les gorges du saut du tigre. Notre arrêt fût donc bref et nous ne voulions pas nous arrêter trop longtemps car la ville ressemble énormément à Dali. Petit plus : une énorme statue de Mao sur la grande place ainsi que des slogans communistes que nous ne comprenons pas évidemment mais cela ajoute au charme de la ville.

Un chien ...volumineux!

Nous partagerons le taxi avec les québécoises Esther et Élisabeth et un américain John qui déteste la Chine, il est professeur en science politique spécialisé sur le communisme de l’après guerre froide et voit donc des « signes » partout ! Il est très mal à l’aise dans ce pays.

Nous visitons donc un peu la ville : une sorte de Venise chinoise à 2000 m d’altitude.

Nuit à Lijiang

Comme toutes ces villes en altitude, on ne comprend pas pourquoi les chinois qui ont toute la modernité d’un pays occidental n’ont absolument pas de chauffage !!! Bref ce n’est pas grave, la ville est également plaisante, vivante, typique.

Les rues de Lijiang

Nous goûterons à la cuisine Naxi, minorité ethnique du coin : brochettes de Yacks, galette au lait de yack, boule bizarrement étrange avec de la cacahuète (il nous semble) et pomme de terre aux piments !!!
Petit extrait d’entremets – dans le calme et la discrétion chinoise :

Nous réservons rapidement notre transport pour les gorges et prenons le mini bus avec Ellen et Mike, deux canadiens très sympathiques.

2 Commentaires

Les commentaires sont fermés.

  1. Cathy 6 années Il y a

    appétissant…. :))

  2. Milie 5 années Il y a

    Ils n’ont pas de chauffage mais ils ont de la peau de yack…
    J’ai bon ?

©2011-2017 Alexandre & Juliette

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?