Balade au nord de l’île de Pâques

Nous partons cette fois à pied découvrir le Nord de l’île. La plupart des Moaïs sont récents (voir contemporains) et beaucoup ont retrouvés leurs yeux.

Par la pensée ! Balade sur l'île de Pâques

Cheval sauvage pas si sauvage


Mais encore une fois la beauté et la sérénité des lieux nous transportent. Les vagues hautes de la mer, le rivage volcanique aux formes torturées, le calme, les chevaux et ces statues…

Protecteurs des Rapa Nui Danse du cheval sauvage... Moment hors du temps


Un marché se tient tous les jours dans la rue centrale, où les habitants des quatre coins de l’île viennent vendre leur production, sous l’œil des Carabineros chiliens. Les légumes, les fruits et même le poisson et la viande sont parfois étalés à l’arrière d’un pickup, avec les femmes qui secouent des branches pour éviter les mouches – mais tout est pourtant bien frais et part très vite. Au passage la solution de loin la moins chère pour s’alimenter sur l’île !

Marché aux Pick Up de l'île de Pâques Le siège du parlement Rapa Nui (vs Chili) Forza!!!


En parlant de s’alimenter, nous dégusterons ces derniers jours ces excellents empenadas mais aussi dans le pire restaurant du monde… On en avait presque oublié que c’était une île très touristique !

Moaï sur sa plateforme ahû Quels souvenirs.... Cheval du soir

Nous sentons le départ approcher et nous sommes déjà nostalgiques. Nous sommes bien rechargés pour découvrir un nouveau monde – l’Amérique du Sud

Roches volcaniques Moaï avec cheveux

Bye bye Moaïs !

1 Commentaire

Les commentaires sont fermés.

  1. Milie 5 années Il y a

    Je serais curieuse de savoir si ces empenadas sont faites sur le même principe que les empanadas de Rep Dom dont nous gardons un délicieux souvenir…

©2011-2017 Alexandre & Juliette

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?