Kyoto is not Tokyo

Kyoto, ancienne capitale du Japon, comme Nara est beaucoup plus imposante que cette dernière, que l‘on visite facilement à pied. Pour visiter Kyoto, c’est plus compliqué, les temples, musées et autres curiosités sont dispersées dans la ville.

Plan de Kyoto

Sortie de métro

Shinto

Nous commençons en nous rendant dans un parc, encore à l’affût du cerisier en fleurs qui se fait désirer cette année, pourtant les japonais campent sur des toiles bleues en dessous des arbres pour ne pas rater l’évènement qui est prévu à heure et date précise.

Jardin au pavillon d'argent Bourgeons de cerisier Faire tourner la roue


Nous visitons donc le quartier de Higashiyama et ses nombreux temples, shrine avant de nous rendre dans le quartier de Gion et de Ninen zaka, vieux quartiers de Kyoto, cela fait immanquablement penser à l’époque des Geishas et samouraïs et on s’attend à voir surgir un Ninja à chaque coin de rue.

Ninja tuktuk Entrée du temple Champs de statues funéraires

Par chance nous croiserons des Geishas, bien que discrètes et concentrées, elles se laisseront gentiment prendre en photo par les pauvres touristes émerveillés que nous sommes devant tant de grâce !

Quartier des Geishas Geishas et moi 2 Geishas et ombrelles

Nous trainerons ensuite au hasard sur le « chemin des philosophes » pour rejoindre le pavillon d’argent qui ne se visite pas mais nous tournons autour de ce pavillon en file japonaise disciplinée le long d’un jardin zen à la nipponne.

Temple shinto

Lucky statue

Souhaits accrochés

La flânerie est une chose agréable mais encore plus au Japon car tout est curiosité et dans une atmosphère sereine et amusante à la fois : les édifices bien sûr mais aussi les gens, les panneaux, les restaurants avec leur Noren (petits fanions caractéristiques à l’entrée), les temples tous aussi différents que séduisants avec leur petits rituels : les japonais tapent 2 fois dans leur mains en faisant du bruit (clac clac) à la fin de leur prière et accrochent partout des petites prières, des petits animaux totem.

Temple paisible à Kyoto Voeux au temple du lapin Lapin noir

Le lendemain, nous resterons dans le quartier du palais impérial que nous ne pourrons visiter car il faut s’inscrire et des habitants de Kyoto eux-mêmes nous ont avoués ne jamais y être allé tellement c’est compliqué. Cependant nous nous promènerons dans le parc et verrons enfin un pùt@|n de cerisiers en fleurs, le premier : merci merci ouf !

Fleur dans le parc Nijo

Héron petit patapon Parfum de printemps au Japon

Nous allons ensuite au palais Nijo : Palais d’un Samourai Shogun avec la salle des concubines, la salle des armes et bien sûr la salle du thé. Donc ici il faut retenir Alex car avec tous ces costumes de Samouraï etc, le dédoublement de personnalité nous guette !

Nous terminons notre séjour à Kyoto en nous baladant dans le jardin du Nijo dans les allées de cerisiers en fleurs au parfum envoûtant. Kyoto : c’est beau !

 

©2011-2017 Alexandre & Juliette

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?