Petraouchnok

C‘est parti, en route pour Petra et le village de Wadi musa. Sur le chemin notre taxi nous offre café et fallafels et appelle tout en conduisant pour nous trouver un hôtel bon marché !
Mohamed (encore) est un chef, il nous trouve un super hôtel pas cher et tout près de l’entrée de Petra ! Une seule chose en tête maintenant, après quatre jours sans douche dans le désert, nos vêtements et nous-mêmes ont besoin d’être rafraîchis pour partir à la découverte de Petra la cité Nabatéenne.

Premier jour

(Le titre est un hommage au jeu de mots fantastique de plusieurs commerces de Pétra : Cléopetra). Nous nous levons à l’aube car, nouvelle merveille du monde oblige, la cité est prise d’assaut dès 6H du matin et si on veut ne pas se retrouver dans une nuée de personnes, il faut arriver tôt !
Pari tenu, il n’y a personne, on est heureux, la descente du Siq est magnifique, l’orage de cette nuit a peut-être découragé les visiteurs.

Arrêt devant le trésor puis les tombes royales, nous passons devant l’église byzantine, les colonnades, puis escaladons vers la forteresse des croisés, au sol des petits morceaux de poterie, forment un tapis archéologique que les bédouins vendent aux touristes. Ils vendent aussi des morceaux de murs, des familles entières ont élu domicile dans les maisons nabatéennes.

Nous montons jusqu’au sommet, la place du sacrifice. Pique niquons notre lunch box, commandée le matin même à l’hôtel. Vue imprenable sur Petra.

Nous redescendons et regagnons l’hôtel, il est 15H mais cela fait déjà environ 8H que nous marchons et le site est alors rempli de monde.
Nous nous reposons avant de sortir manger une … Pizza ! Spécialité Nabatéenne

Deuxième jour

Nous nous relevons aux aurores et décidons de monter les 800 marches qui mènent au Monastère, pour nous encore plus grandiose que le trésor, d’autant qu’il se mérite d’avantage. En bas des marches vous pouvez louer un âne qui escaladera pour vous !
Arrivés en haut nous nous désaltérons d’un café turc aromatisé à la cardamone et d’un jus d’orange pressé.
Le jus de fruit populaire ici est délicieux ! On se demande pourquoi on ne le trouve pas en France, c’est un jus de citron pressé et sucré avec beaucoup de feuilles de menthe haché mini, sa couleur est verte.
Cela sera le pot d’anniversaire d’Alex !
Nous continuons ensuite vers les différents panoramas qui portent les noms inspirés de « End of the World view ».
Nous remontons à nouveau le Siq et remontons à l’hôtel, ce soir nous irons manger dans un restaurant local.

Il est temps pour nous de dire au revoir à la Jordanie et nous décidons de retourner à Amman, non pas que cela nous enchante mais nous allons nous installer 2 jours dans notre hôtel pour préparer la suite du voyage autour du monde.
Nous en profiterons pour retourner une dernière fois au Jafra Café que nous avions adoré et pour faire un tour au Souk.