Région de Madaba : héritage biblique

Nous nous réveillons à Madaba, ville du Nord de la Jordanie connue pour être un exemple de tolérance. En effet ici les musulmans et les chrétiens orthodoxes vivent ensemble et en plein Aïd, les appels à la prière de Jordanie se mêlent aux clochent de l’église St Georges !

Nous faisons connaissance avec Hind, la tenancière de l’auberge, une rigolote petite bonne femme autoritaire qui donne des ordres en hurlant sur les pauvres hommes de l’établissement, elle nous offre un café turc et nous conseille pour notre séjour.

Madaba
Nous commençons par une virée dans Madaba, nous sommes en plein Aïd, nous croisons une manifestation religieuse et des gens qui trimbalent des carcasses de moutons. Le village déborde d’atelier de céramiques, de vendeurs de fallafels et de vendeurs de tapis …

Sur les conseils de Hind nous partons visiter les environs de Madaba : les minibus ne desservent ces sites alors nous partons avec un chauffeur qui nous conduit sur les différents spots et nous attend pendant les visites : 40JOD la journée + le prix des entrées tout de même !

Le Mont Nébo
De ce mont, Moïse aurait vu la Terre promise; mais nous n’avons pas vu grand chose. Il ne faisait pas assez beau et la basilique était en travaux… Le panoramique est le suivant : vue sur Jéricho, Jérusalem, le Jourdain, la mer morte.

Béthanie du Jourdain
Site du baptême du Christ, très jolie balade pour rejoindre le Jourdain, ST Jean Baptiste aurait baptisé Jésus ici. Nous arrivons donc sur le Jourdain qui est maintenant un tout petit cours d’eau et nous faisons face à Israël : baraque en bois pour la Jordanie contre bâtiments modernes du coté Israël, nous avons de la chance nous assistons à un baptême en direct.

La Mer Morte
J’attendais avec impatience ce moment, mais nous retournerons plus tard au sud voir la mer morte car nous avons été déçus par l’endroit : un parc à touristes mais mis à part ça, en effet c’est très salé et la vue est encore une fois très jolie.
La route pour rentrer à Madaba est géniale, un désert en montagne Russe et notre chauffeur qui roule à fond !

Avant de quitter Madaba nous visitons l’Église St Georges connue pour sa mosaïque représentant tous les sites bibliques du moyen Orient, de l’Égypte et de la Palestine, elle date de 560 , de style byzantin et est plutôt bien conservée, tous les repères sont écrits en grec ancien.

Notre point gastronomie : on mange bien ici et pour pas cher (environ 2JD soit environ 2€) : fallafel, Kebab, pâtisseries …
Nous avons goûté le plat typique sur les conseils de hind qui l’a commandé pour nous :  le mansaf. Un genre de ragout de mouton cuisiné avec du riz aux cacahuètes et une soupe au fromage de chèvre. On le mange avec les doigts en faisant des petits sacs avec de grandes crêpes : c’est le plat Bédouin par excellence. La boisson Bédouine servie avec est du harak, une sorte d’anisette.

Madaba nous laisse l’impression d’une ville agréable mais peu vivante.
Nous partons demain pour Amman, la capitale.