Golfe du Bengale : what else !

D’énormes poissons pêchés du matin cuits au barbecue, mer chaude, des couchers de soleil de cartes postales, du temps à ramasser des coquillages, à lire et à écrire, à boire et à fumer local, des birmans et des rencontres avec des backpackers toujours au top… à nous faire oublier l’arnaque de l’expédition inutile vers une île inintéressante au possible et les …22 heures de bus que nous avons enchainés !
Les photos parlent d’elles-mêmes !

Et la galerie :