Te Anau et Milfjord Sound

La route qui mène de Queenstown à Te Anau est superbe – comme presque tout celles de l’île du Sud. On commence à se familiariser avec les indications dont la traduction serait un tantinet exagérée type « dramatic scenic area » qui propose tous les demi-kilomètres un point de vue.

Scenic area

Enivrés par l’effetdu Backpackers, nous prenons un jeune belge en stop. Alors que nous le déposons à son camping, il nous recommande une auberge sur Te Anau à laquelle nous nous rendons : il s’agit d’une ferme, nous sommes au milieu des daims et des moutons, la vue est splendide, l’ambiance chaleureuse. Rien à redire !

Te Anau scenic Te anau : on est bien là

Nous nous réveillons un peu tard pour reprendre la route. Tant mieux nous sommes si bien que nous prolongeons ! Nous partons sur la Kepler Track, une randonnée d’une demi-journée qui fait profiter des alentours du lac.

Traversée des canards = bouchon !

À notre retour, nous avons le plaisir de trouver Sebastiaan, le jeune flamand qui a décidé de venir lui aussi à cette auberge. Nous aurons des échanges avec lui et les autres voyageurs extrêmement sympathiques, nous jouerons au billard, parlerons de musique, de films, de cuisine et bien sûr de voyages – Sebastiaan parcours la NZ à pied depuis plusieurs mois déjà !

Milfjord Sound Milfjord sound cruise Fjord Milfjord

Le lendemain, nous partons pour le Milfjord sound. Nous optons pour une croisière fantastique sur les fjords avec vue sur les montagnes, les nuages, les albatros, les lions de mers, les cascades.

Albatros Milfjord sound Milfjord sound : la tête ans les nuages Lions de mer à Milfjord sound

Il y a quatre compagnies avec laquelle faire la croisière, nous avons eu un peu peur en voyant des cars de tour opérateur chinois remplir un vaisseau énorme. Mais nous avons choisis la bonne compagnie : un petit bateau sur lequel nous n’étions qu’une vingtaine et seuls sur le pont avant !

Milfjord sound  waterfall Milfjord sound (no paintball)Milfjord sound montagne

Si la croisière nous a franchement plu, la région n’est pas exceptionnelle pour l’hébergement : nous décidons de rebrousser chemin de quelques heures, vers note petite auberge paradisiaque. Sur le chemin, nous prenons un auto-stoppeur : c’est Sebastiann !

Milfjord sound en bateau Milfjord sound et neige Milfjord sound croisière Instant café tranquille le chat à Milfjord sound Milfjord sound clouds

©2011-2017 Alexandre & Juliette

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?