Être au Machu Picchu pour le centenaire de sa découverte

Pour profiter au maximum de cet endroit unique (pour l’histoire) nous décidons de partir aux aurores afin d’arriver avant les bus touristiques et de voir le lever du soleil ! Fatigués par la marche de la veille, nous nous levons faiblement à 4 heures du matin et après un petit café, entamons notre parcours avec nos lampes frontales.

On y est Alex

Machu Picchu : enfin !

Le Machu Picchu

Il y a d’autres personnes qui ont eu la même idée évidemment, dont un groupe de jeunes qui part en galopant (ah quelle insolence). Nous démarrons plus lentement, nous savons que le parcours dure environ 1H30 et que les marches sont interminables !

Long cou L'immense Machu Picchu

Impressionant

Il fait noir et nous voyons à peine où nous mettons les pieds, des marches et encore des marches, plusieurs fois nous pensons être arrivés mais non encore des marches !

Pensif Repas Lama

Ah tiens, nous dépassons le groupe de jeunes pliés en deux en train de reprendre leur souffle (Ah Ah Ah !) et nous arrivons sur …. Des marches et toujours de marches.

Carte postale Repas Salut

La lumière du jour apparaît faiblement derrière une montagne et nous entrevoyons … des marches qui montent encore et toujours. Alors nous comprenons pourquoi il a été abandonné ce lieu !

Famille Tête de lama Si Si tu veux un calin

Après avoir grimpées toutes ces marches nous arrivons enfin, nous pensons l’avoir mérité, en tout cas plus que le car de touristes qui arrivent devant notre nez, nous soufflant la première place, frais et avec les marques de l’oreiller, appareil photo au cou. Nous, transpirant et assoiffés.

Le M P Maintenant il faut tout redescendre

Vue d'en haut

Peu importe, il est là, le soleil ne s’est pas encore levé et nous sommes encore peu nombreux, nous allons en profiter !

Tout en haut Le Machu Picchu Après la montée des marches

Le Machu Picchu est majestueux, imposant, à pic sur sa montagne, le temps est magnifique, nous profitons de ce lieu au maximum en gardant jalousement quelques endroits dissimulés pendant quelques minutes rien que pour nous.

Construction inca Le Machu Picchu se lève Juliette contente

Cela fait plus de trois heures que nous explorons les lieux et commençons à ressentir la magie puissante qui s’y émane, mais aussi la fatigue …

Lever de soleil Le Machu Picchu Lama pensif

Il est seulement 9 h 30 du matin et nous descendons avec arrogance ces marches que nous avons eu tant de mal à monter. Bizarrement, la descente fut pire, nos genoux s’en souviennent encore.

Mignon lama Salut le lama Entre les murs

Nous avons tout essayé, le sautillement, la marche à l’envers, la technique apprise sur le glacier en Nouvelle-Zélande qui consiste à faire passer une jambe derrière l’autre, mais cette descente fut bien plus douloureuse que la montée.

Ville inca Premiers rayons de soleil Bien arrivée au Machu Picchu

Vers 11 heures nous arrivons à notre hôtel et attendons Allegra et Max qui sont arrivés au Machu Picchu quand nous en partions. Ils arrivent et un nouveau dilemme se présente : il faut retourner à Ollantaytambo.

De l'eau Terrasses Escalier nouveau et ancien

Il est question de refaire les 28 km en sens inverse mais nous ne nous en sentons pas la force ni l’envie, prendre les différents collectivos nous ferait rater notre rendez-vous du lendemain à Cusco, nous n’avons pas le choix, nous devons prendre le train

Soleil du matin Terrasses et maisons incas Alex rédempteur

Nous réservons le moins cher, 44 dollars pour 30 km à 5 heures du matin et dans une ambiance d’apartheid nous regagnons Ollanta, récupérons nos affaires, faisons nos adieux et filons sur Cuzco.

Arrivée à Aguas Calientes Aguas Calientes Les Cieux au Machu Picchu