Débarquer à Moorea

Nous prenons le Ferry pour nous rendre à Moorea.

Plage de la pension Couleur et folklore Thaïti Cocotier Moorea


Le bus fait le tour de l’île et s’arrête à la demande ce qui est bien pratique pour nous rendre à notre pension, où nous allons poser nos sacs pour presque dix jours ! Un bonheur de ne pas avoir à bouger pendant tout ce temps.

Vue de la plage sur une des montagnes Dauphin qui fait le malin Bungalow Continental


Dès notre arrivée, notre hôte nous installe dans notre petit Faré avec chambre, cuisine, salle de bain et petite terrasse.

Palmier et vahiné Tortue Moorea Copine du matin

La pension possède sa petite plage privée, des kayaks, du matériel de snorkelling, une table de pingpong.

Petite pause avant... une autre Des couleurs et une lumière uniques Un peu de tranquillité pour se recharger


Le paradis, nous savons déjà que nous allons nous sentir bien. Petit plaisir supplémentaire : parler français. C’est tout bête mais tout nous semble infiniment plus simple.

Quand même... Juliette danse au soleil couchant Ti punch time au Hilton


Nous nous installons et nous rendons à l’hôtel voisin : le Hilton !

Coucher de soleil sur le lagon Mont rotui Eglise Moorea et brume


Un spectacle de danse gratuit est donné et nous en profitons pour boire un petit cocktail devant la représentation qui est très agréable : chant, danse, et même un Haka !

Le soir Moua puta Ananas et bourgeon

4 Commentaires

Les commentaires sont fermés.

  1. Skippy 5 années Il y a

    Alors là je suis vraiment jaloux…

  2. Milie 5 années Il y a

    Mouais hein… Ça commence à devenir carrément sadique de lire ce blog…
    Sinon votre palmier « éventail » c’est un arbre du voyageur (soit disant le voyageur peut y trouver des réserves d’eau de pluie entre les palmes), Cyril adorerait en avoir un dans le jardin !
    Quant au fruit exotique vert on dirait bien un fruit à pain (qui est un légume) & là encore je vais parler de mon homme que ça faisait marrer ces noms bizarres, arbre à pain, fromager… Mais où est l’arbre à pâtes ?

    • Milie 5 années Il y a

      Oh… Elle est fatiguée la chauve-souris… Je voulais dire maso bien sûr !

  3. Alexandre 5 années Il y a

    Skippy : tu veux parler du fait que maintenant on peut s’identifier avec son compte Facebook ou Twitter sans avoir à compléter tout le formulaire ?!

    Milie : Merci pour les précisions! – on a goûté le fruit de l’arbre à pain… et ça a bien un goût de pain (avec un peu de patates)!

©2011-2017 Alexandre & Juliette

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?